Menu


Habib Bèye : «Je ne suis jamais devenu musulman»

SPORT
Mercredi 17 Mai 2017

«Ma mère, Nadine, est française et catholique. Mon père, Abdou, est sénégalais et musulman. Le deuxième prénom de ma sœur, Alexandra, c’est Lena. Moi, c’est Habib Frédéric. Cette double culture est une magnifique richesse pour moi. J’ai grandi dans un environnement laïc. Je mangeais du porc comme tout le monde à la cantine de l’école, je vivais ma vie, et mon père ne m’a rien imposé. Je ne suis jamais devenu musulman, et je ne pratique aucune religion. Mais je crois en Dieu» a déclaré l’ancien international sénégalais Habib Bèye dans le journal français Le Parisien.

 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE