Menu


La coalition d’Ousmane Sonko, Imam Mbaye Niang et Dialo Diop en orbite

Vendredi 19 Mai 2017

Après Mankoo Taxawu Sénégaal, 3e voie, le mouvement «Oser l’avenir» de Me Aïssata Tall Sall, voici la naissance d’un autre pôle d’assaut à Macky. Le Mrds, le Pastef, le Rnd… ont décidé de s’unir, eux aussi, pour croiser le fer avec les autres coalitions.


Ces Législatives du 30 juillet 2017 riment avec celles des coalitions. A l’heure où l’on s’apprête à enterrer les destins individuels, une quatrième force sort de l’ombre. Un autre pôle est né, même si son nom n’est pas encore arrêté.

Une Coalition qui regroupera le Mouvement de la Réforme pour le développement social (Mrds) du Dr Mouhamed Sall, les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef) de Ousmane Sonko, le Rassemblement national démocratique (Rnd) de Dialo Diop, et «Yoonu askan wi» de Madièye Mbodji.

Ces derniers ne sont ni avec le pouvoir ni avec l’opposition. «Le Mrds n’est ni avec Benno ni avec Mankoo. Le moment venu, le Mrds qui n’a jamais manqué les élections législatives depuis sa création en 2000, dira, par la voix de mon successeur, Dr Mouhammad Sall, avec qui nous irons aux élections», lit-on sur un poste de Imam Mbaye Niang, sur Facebook.
 
Et les membres de cette alliance ne veulent pas être juste des acteurs de plus dans le jeu électoral du 30 juillet. Bien au contraire, ils pensent devoir être pris très au sérieux.
 

 

Nouveau commentaire :