Menu


Moussa Diop ou le don d’ubiquité

LETTRE DU JOUR
Jeudi 18 Mai 2017

Moussa Diop ou le don d’ubiquité
Moussa Diop, le directeur général de Dakar Dem Dikk, est un personnage atypique devenu la tête de turc préféré des internautes sénégalais.

Risée des réseaux sociaux, M .Diop y est devenu un sujet de moquerie à force de poser des actes insensés.

Après avoir placardé des affiches mal conçues dignes de la Corée du Nord dans toute la ville de Dakar pour vanter son bilan à la tête de la société nationale qu’il dirige, il s’est vu intimé l’ordre de les enlever tellement cette campagne était contreproductive pour lui et le président Macky Sall.

Le voilà maintenant qui se signale encore de fort belle manière en faisant montre d’un don d’ubiquité inédit.

C’est lui-même qui poste un contrat qu’il a signé avec lui-même pour la location de bus Dakar Dem Dikk.

Le comble du ridicule c’est que ce contrat a été posté pour mettre un terme à une polémique sur l’utilisation de bus Dakar Dem Dikk pour un meeting de son parti Ag Jotna.

Dans l’article 3 du contrat signé le 13 mai, il est écrit que Ddd s’engage à «déterminer avec l’organisateur l’itinéraire des bus ; mettre à la disposition de l’organisateur 100 autobus Ashok Leyland urbain en bon état de fonctionnement, cent conducteurs professionnels, le carburant et l’encadrement technique si nécessaire. »

En contrepartie, Me MoussaDiop devrait payer la somme de 4 millions de FCfa. En clair, chaque bus avec chauffeur, carburant et mécanicien a été loué pour la somme de…40.000 FCfa.

Moussa Diop doit recruter un community manager et revoir sa communication car il est en train de se caricaturer à force de poser des actes qui frise  « la folie douce ».

L’avocat, longtemps établi en France, qui a fait irruption sur la scène politique sénégalaise peu avant l’élection du président Sall, n’en est pas à son premier couac sur les réseaux sociaux.

A l’occasion de son anniversaire, il se qualifiait lui même de meilleur Dg du Sénégal avec forces voeux et paroles dithyrambiques qui en disent long sur l'étendu de son égo.


Sally Kumba Diop



Nouveau commentaire :