Menu


Série d’incendies : la députée Awa Niang indexe «Y en a marre»

POLITIQUE
Vendredi 21 Avril 2017

L’assemblée générale des responsables des 16 communes de Pikine s’est tenue le mercredi 19 avril 2017 à la mairie de Pikine pour formuler des prières à l’endroit des victimes de Daaka.


Awa Niang
Awa Niang
Pour Awa Niang, «le but de cette rencontre est de témoigner au président de la République leur soutien ainsi que leur compassion à cette douleur qui touche tout le peuple». Mais elle aussi a fait savoir par ailleurs que «le véritable problème du Sénégal est le comportement des populations qui doit impérativement être revu. Car si chacun jouait son rôle, beaucoup de problèmes auraient pu être évités car l’Etat ne peut pas tout faire».

Elle a aussi exhorté les Sénégalais à savoir maîtriser leur colère et éviter tout le temps porter les couleurs noire et rouge qui symbolisent le danger, l’obscurité, le sang, le malheur.

 

Pour finir, le deuxième questeur de l’Assemblée nationale s’est prononcé sur le grand événement de «Y en a marre» du 7 avril passé envahi par une meute de politiciens en mal de popularité. 

Elle a fait une relation mystérieuse de ce rassemblement avec les sept incendies qui se sont succédé ces derniers jours au Sénégal. En effet, la députée Apériste a sévèrement indexé le rassemblement des «Y en a marriste» comme étant une sorte de vecteur des malheurs qui s’abattent sur le pays depuis quelques jours. 

Pour elle, depuis la tenue de ce rassemblement hétéroclite, il y a eu une kyrielle d’incendies dont le grave est celui du Dakaa avec à la clé 31 morts et 70 blessés.

Aminata Ndiaye 


Nouveau commentaire :





L'essentiel Mag N°2: Législatives 2017 Le Grand Foutoir

L'édition N°2 de votre magazine préféré est en ligne. Vous pouvez le lire ici.

L'essentiel Mag N°2: Législatives 2017 Le Grand Foutoir