​Barthélémy Dias refuse de payer l'amende : "Je n’ai pas 25 millions à donner à qui que ce soit"

POLITIQUE
Vendredi 17 Février 2017

 Condamné jeudi à une peine de deux ans de prison dont six mois avec sursis et à payer une amende de 25 millions de francs CFA, le député socialiste, en rupture de ban au sein de sa formation politique, Barthélémy Dias déclare qu’il ne payera pas un rond.

" Je n’ai pas de biens immobiliers ou d’avoirs qui peuvent être évalués à 25 millions. Les seuls responsables de ce crime sont les commanditaires et l’Etat du Sénégal. L’Etat a une assurance qui est l’agent judiciaire, la famille de Ndiaga n’a qu’à saisir l’Agent judiciaire de l’Etat pour se faire rembourser", indique le maire socialiste.

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19