​Dépôt d’une liste non paritaire de YAW à Dakar : Saliou Sarr au banc des accusés

POLITIQUE
Vendredi 13 Mai 2022

On en connait un peu plus sur les raisons du dépôt par Yewwi Askan d’une liste non paritaire pour les le scrutin législatif de Juillet 2022 pour le département de Dakar. Selon le journal l’info, le responsable politique de YAW Saliou Sarr, proche de Khalifa Sall est pointé du doigt pour ces manquements notés dans la liste. En effet, après les discussions entre YAW et Wallu, il a été retenu de retirer Palla Samb, de mettre une femme de Taxawu et que Joseph Sarr de Wallu occupe la 7é place pour respect la parité.

Le journal informe que c’est au moment du dépôt que Saliou Sarr a changé la liste définitive au niveau de la commission en maintenant la liste avec Palla Samb. C’est ce qui explique les réactions de Barthélémy Dias et de Déthié Fall qui soutiennent mordicus lors de leurs adresses à la presse, que cette liste n’était pas donnée par le mandataire.

Les partisans de Barthélémy Dias dénoncent « un affront contre le maire de Dakar » et « considérent que Saliou Sarr cité nommément par Farba Ngom lors de la conférence de presse de BBY, a voulu saboter la liste »

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022