​Farba Senghor : "Même les gardes du corps quittent le PDS"

POLITIQUE
Mercredi 5 Avril 2017

L’ex-chargé de la propagande du PDS garde encore une dent contre Oumar Sarr malgré son exclusion et la création de la Coalition Mbolom Wade.


​Farba Senghor : "Même les gardes du corps quittent le PDS"
Pour Farba Senghor la preuve ultime de la mauvaise gestion du PDS est le fait que même les gardes du corps quittent la formation politique de Me Wade connue pour ses célèbres calots bleus.

"Le Pds est mal géré par son coordonnateur et cela a même des répercussions chez le personnel. Tous les gardes de corps du parti sont en train de filer. Même les gardes du corps d’Oumar Sarr qui étaient très proches de celui-ci l’ont quitté pour rejoindre son adversaire dans la commune de Dagana".

A en croire M. Senghor, ces jeunes ont rejoint l’autre camp à Dagana avec un contrat de recrutement professionnel à l’appui.

"C’est la honte et la consternation à la permanence du Pds car après les responsables, les gardes du corps sont en train de quitter la formation libérale", a expliqué Farba Senghor. 

 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE