La « Pank » Sibeth Ndiaye fait les frais de l’affaire Benalla

INTERNATIONAL
Jeudi 13 Septembre 2018

La « Pank » Sibeth Ndiaye fait les frais de l’affaire Benalla
Elle aussi aura été touchée par la déflagration Benalla, du nom de ce garde du corps du président français qui s’est illustré en violentant des manifestants. Jusque-là responsable de premier plan du service presse d’Emmanuel Macron, Sibeth Ndiaye est désormais coiffée par Sylvain Fort. Ce normalien était la « plume » du président français et devient le patron du pool communication de l’Elysée dans le cadre d’un réaménagement en profondeur du dispositif élyséen. Le naufrage de la com de Macron a fait une autre victime, son ancien porte-parole Bruno-Roger Petit à qui on reproche son cafouillage aux premières heures de l’affaire Benalla. Après avoir capté la lumière et fait l’objet d’un début de starisation à outrance dans les médias français, c’est donc un dur retour sur terre pour notre compatriote Sibeth Ndiaye. Connue pour être une vraie « Pank », autrement dit une forte tête en wolof, l’égérie déchue de Macron pourra-t-elle supporter de passer ainsi de la lumière à l’ombre sans moufter ? Alain Ndiaye

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE | PARLONS DE L'ESSENTIEL | VU D'AILLEURS | PHRASE DU JOUR