Wade et Madické fument le calumet de la paix

POLITIQUE
Mercredi 12 Septembre 2018

Maître Abdoulaye Wade
Ancien président de la République
Secrétaire général du Parti démocratique sénégalais
 
A
                                                                                                                          Maître Madické Niang
                                                                                                                           Avocat à la Cour
                                                                                                                           Président du Groupe parlementaire 
                                                                                                                           Liberté et Démocratie

 
 
Mon cher Madické,
 
J’ai pris connaissance de votre réaction à ma déclaration. Vous me connaissez pour ne pas savoir que je réagis spontanément sans détours. Je l’ai fait au stade de mes informations provenant de plusieurs sources.
 
La vigueur de ma réaction n’a eu d’égale que la profondeur de ma déception tant les liens qui nous unissaient étaient forts.  
 
Devant l’accent de sincérité de votre déclaration, votre évocation du Saint-Coran et de notre Guide à tous les deux, le Vénéré Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul, je vous donne acte de votre déclaration qui me rassure.
 
Enterrons ce qui ne doit plus être dans nos relations qu’un regrettable incident qui se situe maintenant derrière nous.  
 
Dubaï 11 septembre 2018
Abdoulaye Wade
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE | PARLONS DE L'ESSENTIEL | VU D'AILLEURS | PHRASE DU JOUR