Ballon d’Or Africain 2022 : Sadio Mané sacré pour la deuxième fois consécutive

SPORT
Vendredi 22 Juillet 2022

Le Sénégalais Sadio Mané a été élu Joueur africain de l’année pour la deu-xième fois consécutive et a devancé Edouard Mendy et Mohamed Salah. Chez les femmes, c’est la Nigériane Asisat Oshoala qui a été récompensée.


Le Sénégalais Sadio Mané, ancien joueur de Liverpool, figurait parmi les dix joueurs sélectionnés pour le titre de Joueur africain de l’année 2022, décerné par la Confédération africaine de football (CAF). Il a été récompensé ce jeudi 21 juillet à Rabat au Maroc.
Après des éditions 2020 et 2021 annulées en raison de la pandémie de Covid-19, le nom du lauréat 2022 a été annoncé en marge de la Coupe d’Afrique des nations féminine.
Déjà distingué en 2019, le Sénégalais de 30 ans, qui a quitté le mois dernier la Premier League pour le Bayern Munich et la Bundesliga, faisait figure de favori pour cette édition.
Sadio Mané a mené le Sénégal à un premier succès historique en finale de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun en début d’année face à l’Égypte de Mohamed Salah. Il a également contribué à qualifier son pays pour le Mondial 2022 au Qatar, en écartant à nouveau les Pharaons lors des qualifications.
Avec les Reds, le Lion de la Téranga a remporté la Coupe d’Angleterre, la Coupe de la Ligue et disputé la finale de la Ligue des champions, perdue face au Real Madrid. La nouvelle star du Bayern Munich a déjà ouvert son compteur en tournée estivale aux États-Unis face au DC United dans la nuit de mercredi à jeudi. Les Bavarois ont frappé fort en s’imposant 6 à 2. Sadio Mané a ouvert le score sur pénalty dès la 5e minute.
Chez les féminines, Ajara Nchout Njoya (Cameroun & Inter Milan), Asisat Oshoala (Nigeria & Barcelone) et Grace Chanda (Zambie & BIIK Kazygurt) bataillaient pour le titre de Joueuse africaine de l’année. C’est finalement la Nigériane qui été récompensée, remerciant au passage l’équipe nationale et son club de Barcelone.
Le Joueur africain de l’année est désigné par les capitaines et entraîneurs des équipes nationales africaines, des membres de la commission technique de la CAF et de certains médias.
Le Palmarès de la soirée :
– Meilleur club féminin : Mamelodi Sundowns Football Club (Afrique du Sud)
– Meilleur club africain : Wydad Athletic Club (Maroc)
– Meilleure joueuse interclubs : Evelyn Badu (Ghana- Sekondi Hasaacas Ladies/Alvaldsnes)
– Meilleur joueur interclubs : Mohamed El Shenawy (Égypte / Al Ahly)
– Meilleure jeune joueuse : Evelyn Badu (Ghana- Sekondi Hasaacas Ladies/Alvaldsnes)
– Meilleur jeune joueur : Pape Matar Sarr (Sénégal/Tottenham-Metz)
– Meilleure équipe nationale : Sénégal
– Meilleur but de l’année : Pape Ousmane Sakho (Sénégal/Simba SC Tanzanie)
– Meilleure entraîneure d’une équipe féminine : Desiree Ellis (Afrique du Sud)
– Meilleur entraîneur africain : Aliou Cissé (Sénégal)
– Meilleur joueur africain : Sadio Mané (Sénégal)

 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022