Barthelemy Dias qualifie Serigne Mbaye Thiam de «tapette» et Abdou Diouf d’«irresponsable»

POLITIQUE
Dimanche 26 Février 2017

Invité de l’émission «Sortie» de Walf TV de ce dimanche, l’indécrottable Barthélemy Dias a traité son frère ennemi de parti, Serigne Mbaye Thiam, de «tapette». Mais nous ne prenons pas ce mot au sens français du terme qui signifie «homosexuel». Le maire de Mermoz-Sacré cœur a voulu simplement, dans l’imagerie populaire wolof, traiter l’actuel ministre de l’Education nationale de «couard» qui ne représente rien dans le PS et dans son fief de Nioro. Et Dias fils d’avertir le Secrétaire national du Parti socialiste, chargé des élections «de se préparer parce que leurs tournées dirigées par Khalifa Sall vont reprendre et que lui et les partisans du maire de Dakar lui démontreront qu’il ne vaut rien dans son fief de Nioro».

Dans la crise qui secoue le PS, le tonitruant maire a fait savoir que «n’eussent-été le soutien et le secours du président Sall qui a sa justice et ses corps de contrôle, les partisans de Khalifa Sall n’auraient fait qu’une seule bouchée des pro-Tanor».

Pour ce qui est de la position du président Abdou Diouf dans la crise qui secoue le PS, il dénonce «le manque de sagesse et de responsabilité de ce dernier» non sans lui recommander de «prendre dans les 15 millions que l’Etat du Sénégal lui verse mensuellement, en guise d’indemnités d’ancien chef de l’Etat, pour se payer une maison et de cesser d’occuper le Petit palais pendant ses jours de villégiature au Sénégal».
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19