Cheikh Bamba Dièye : «Djibo Kâ 400 millions, Innocence Ntab Ndiaye 300 millions, Awa Ndiaye 300 ou 400 millions pour recycler des transhumants»

POLITIQUE
Mardi 28 Février 2017

Cheikh Bamba Dièye
Cheikh Bamba Dièye
Dans une interview accordée à Walf quotidien, édition du 27 février, Cheikh Bamba Dièye déplore les institutions superfétatoires qui inondent la République. «Vous prenez l’argent public qui a servi à recruter ceux qui devaient avoir beaucoup de problèmes pour pouvoir justifier leur gestion d’hier et pour recycler les transhumants. On vous dit que Djibo Kâ 400 millions, Innocence Ntab Ndiaye 300 millions, Awa Ndiaye 300 ou 400 millions. Cela fait plus d’un milliard de francs. Vous créez à côté le HCCT, vous faites la somme et vous vous dites : qu’est-ce qui se passe ? Dialogue des territoires, Dialogue social, HCCT… Quelle est la rationalité de l’action posée ? Vous n’êtes pas loin de 8 milliards quand vous additionnez le tout. Et c’est pourquoi on pose les questions. Les Sénégalais se disent : voici des structures qui ne servent à rien du tout» vocifère le leader du FSD/BJ.

Pour lui, «il ne s’agit pas de l’argent de Macky Sall pour que cela serve ses intérêts et de ferrer quelqu’un. C’est l’argent des 14 millions de Sénégalais qui ont des vraies priorités en attente. Et jusqu’à présent rien n’est fait. C’est pourquoi les acteurs politiques et autres Sénégalais doivent refuser cette distance qui existe entre eux et la manière avec laquelle leur argent est géré » avant d’ajouter qu’«on n’avait pas besoin de ce HCCT ni du Dialogue des territoires encore moins du Dialogue social».
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19