google.com, pub-1148023042834496, DIRECT, f08c47fec0942fa0








Cheikh Tidiane Gadio : «Si Khalifa Sall était aligné derrière Tanor, il ne serait pas convoqué à la Dic»

POLITIQUE
Samedi 25 Février 2017

Invité de l’émission Opinion sur Walf Tv, Cheikh Tidiane Gadio, l’ancien ministre des Affaires étrangères sous Me Wade a dressé un tableau peu reluisant de la situation politico-sociale du Sénégal avant de dénoncer l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques.


Cheikh Tidiane Gadio
Cheikh Tidiane Gadio
Prenant pour exemple la dernière affaire en date, celle de Khalifa Sall, Cheikh Tidiane Gadio y va de son analyse. «Je suis convaincu que si le maire de Dakar était aligné derrière son leader au sein du Parti socialiste, tous les deux mobilisés derrière le président pour sa réélection en 2019, on n’aurait pas une convocation du maire de Dakar à la DIC. Le lien est très évident, il a affiché des ambitions», déclare le président du parti politique  Luy Jot jotna.
Ne s’arrêtant pas à cette observation, Gadio trouve que «Dès que Khalifa Sall a enfilé les habits d’opposant, on sort un dossier sur lui. Je suis très choqué et vexé en tant que Sénégalais. La question, qui sera le prochain, est-ce que c’est Gadio ou quelqu’un d’autre ?»

Analysant le système de gouvernance du Sénégal qui serait à l’origine tout cela, Gadio assimile le chef de l’Etat à un monarque. «Le président de la République ne peut pas continuer à être le président du Conseil supérieur de la magistrature. Il nous faut une claire séparation des fonctions et des institutions. La justice doit être totalement indépendante pour pouvoir garantir beaucoup de choses qui nous intéressent. La justice est notre premier et dernier recours. Le président de la République ne peut pas être le président du Conseil supérieur de la magistrature. Le régime présidentiel crée un monarque en République. Même les inventeurs du système veulent le changer» affirme-t-il.

Avant d’ajouter : «La fierté que nous avons, c’est d’avoir des magistrats comme Isac Foster, Kéba Mbaye de grands noms à l’image de Me Boubacar Diop, ce pays a une belle tradition, de grands juristes. Kéba Mbaye a inventé le droit au développement qui est aujourd’hui passé dans le lexique des Nations unies. C’est ça le Sénégal que nous aimons, le Sénégal des grands juristes. Nos magistrats à l’extérieur sont vénérés, respectés mais à l’intérieur du pays les citoyens se posent beaucoup de questions sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques.»
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE







MEDIAS

Jean Meissa Diop : "Journalisme sans se cacher"

07/07/2019 - 2 Commentaires

Les dessous du départ de Pape Cheikh Sylla de la Sen TV

05/07/2019 - 2 Commentaires

Chronique du 03 juillet 2019 de Pape Alé Niang : Frank Timis et hausse du carburant

03/07/2019 - 0 Commentaire

Remise de mallettes d’argent par Farba Ngom aux patrons de presse pour étouffer l’affaire Pétrotim : La Dic recherche le journaliste auteur de l’article

29/06/2019 - 2 Commentaires

Descente musclée d'agents de la Dic chez Jean Meissa Diop

29/06/2019 - 1 Commentaire

VU SUR FACEBOOK

Ibrahima Sène : «Sonko est plus que jamais un "danger dormant" pour notre peuple»

03/06/2019 - 1 Commentaire

« Adja Astou ridiculise l’image même de l’animatrice Tv »

26/05/2019 - 4 Commentaires

Etnicisation de la République : « Tidiane Wone interpelle Adama Gaye»

28/04/2019 - 3 Commentaires

Mamadou Yauck répond à Mimi Touré

11/02/2019 - 1 Commentaire

Présidentielle 2019/ Profil de candidat : 5 candidats, 5 mbalakhmen

07/02/2019 - 0 Commentaire