Clédor Ciré Ly: "Le pouvoir a peur d'être battu lors des prochaines élections"

POLITIQUE
Mercredi 8 Mars 2017

Le collectif des avocats du maire de Dakar a fait face hier nuit à la presse pour lire un  communiqué dans lequel il dénonce l'arrestation de son client Khalifa Ababacar Sall et cinq de ses collaborateurs. "L e collectif des avocats de Khalifa Sall annonce que l'Etat du Sénégal, à travers le doyen des juges d'instruction, vient d'ordonner l'arrestation et la détention de Khalifa Sall. cette arrestation et détention sont faites sous le prétexte fallacieux de détournement de deniers publics" écrit le collectif dans un communiqué.

Les conseils du maire de Dakar en ont profité pour fustiger l'emprise des politiques sur le système judiciaire. "Ils veulent l'empêcher de se présenter aux élections législatives et présidentielle de juillet 2017 et février 2019. C'est une arrestation arbitraire liée à des raisons politiciennes. Les autorités politiques du pays instrumentalisent la justice. On a violé la Constitution du pays ainsi que les institutions de la République" poursuit-il le collectif dans son communiqué.

Pour Me Ciré Clédor Ly, "l'arrestation du maire de Dakar obéit à des soubassements purement politiques car les déboires judiciaires de ce dernier ont commencé depuis qu'il a dit qu'il se présenterait lors des prochaines consultations électorales. Le pouvoir a peur d'être battu lors des prochaines élections. C'est un régime aux abois qui l'empêcher d'aller aux élections" peste Clédor Ly.
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE







LETTRE DU JOUR

Cheikh Yérim Seck écrit à Abdoulaye Wade

07/02/2019 - 0 Commentaire

Ousmane Sonko et le théorème de Pasqua (Par Abdoulaye Sidy Diop)

18/10/2018 - 6 Commentaires

Choix de Cheikh Mbacké Bara Dolly : Abdoulaye Wade a-t-il la mémoire courte ?

12/10/2018 - 0 Commentaire

ABC et la « loi de l’emmerdement maximal »

28/09/2018 - 0 Commentaire

Samuel Sarr écrit aux chefs d’Etat de la CEDEAO : «Ramenez le Président Macky SALL à la raison»

18/07/2018 - 0 Commentaire