Le PS va sévir contre "ceux qui s’agitent pour se faire un nom et occuper la une des médias"

POLITIQUE
Dimanche 26 Février 2017

Le secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, a annoncé, samedi, la mise en place d'une commission de discipline pour examiner certains cas internes.


‘’Le parti, dans ses instances régulières, se réunira et décidera. Etre dans un parti et, parallèlement, avoir une structure qui vend d’autres cartes, autres que celles du parti, et créer d’autres structures, ça pose problème dans le parti. Sur ces questions, une commission de discipline, qui se réunira, fera rapport aux instances du parti, le Secrétariat exécutif national et le Bureau politique qui prendront les décisions appropriées’’, a-t-il menacé.

Pour M. Dieng, ceux s’agitent "pour se faire un nom et occuper la une des médias" n'empêche pas le parti "d'être debout".

Le socialiste s'est exprimé depuis son fief Mbour, à l’occasion d’une visite de proximité visant à mobiliser et sensibiliser les militants et sympathisants du PS sur les enjeux que constituent les prochaines élections législatives.

Selon M. Dieng, à partir du moment où on refuse de respecter une décision du parti, le courage c’est d’assumer cette décision-là.

"Ou bien on accepte les décisions du parti et on reste dans le parti, ou bien on les respecte pas et on assume sa position et aller faire autre chose’’, a-t-il suggéré.

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19