Législatives 2017 : La leçon d’honneur venue de Sokone

COUP DE COEUR
Lundi 31 Juillet 2017


 
Le maire de Sokone, Mamadou Moustapha Guèye dit Petit, tête de liste départementale de la coalition "Senegaal day dèm" aux législatives, vient d’administrer une leçon à la classe politique.
 
En démissionnant de la mairie de Sokone après sa défaite, Petit Guèye montre aux politiciens qu’un homme politique doit respecter les électeurs en tirant des leçons et surtout entendre et décoder le message des urnes.
 
"Nous avons présenté un programme qu’on jugeait bon pour la commune de Sokone et le département de Foundiougne, mais nous avons perdu partout face à Benno Bokk Yaakaar" (BBY, majorité. Cela veut dire que notre projet n’a pas convaincu les populations de Sokone encore moins celles du département.C’est pourquoi, pour ma part, je compte présenter ma démission au conseil municipal vendredi prochain pour appréciation’’, a déclaré Petit Guèye, qui malgré son surnom est un grand monsieur.
 
Le Sénégal a besoin d’hommes de sa trempe, mus par l’intérêt général et capable de taire leurs ambitions personnelles et de poser des actes de grandeurs quand il est nécessaire.
Face à la faillite de l’offre politique, un tel comportement rassure et montre qu’il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain.


Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19