Les imams du Daaka s’indignent de la sortie du député Moustapha Diakhaté

POLITIQUE
Samedi 15 Avril 2017

Moustapha Diakhaté : "Il faut suspendre le Daaka"
Moustapha Diakhaté : "Il faut suspendre le Daaka"
Le président du groupe Bennoo Bokk Yaakaar (Bby), Moustapha Diakhaté propose la suspension du Daaka qu’organise le soufi El hadj Mahamadou Seydou Bâ, depuis 1942, sans aucun moyen de l’Etat. Comme solution devant l'incendie qui a ravagé les lieux de la retraite spirituelle et tué 27 personnes, Diakhaté prône la suspension de cette organisation religieuse.

Mais cette sortie a excédé les autorités spirituelles du Daaka  qui ont exprimé toute leur indignation devant les propos du président du groupe parlementaire de Bennoo Bokk Yaakaar. Elles estiment que cette sortie est irrévérencieuse et inopportune et qu’en pareille circonstances, Moustapha Diakhaté aurait pu faire l’économie de ces propos qui heurtent plus qu’ils ne réconfortent. 

 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE | PARLONS DE L'ESSENTIEL | VU D'AILLEURS | PHRASE DU JOUR