Nouvelle coalition de l’opposition : une aubaine face à la bipolarisation et une alternative à la politique de la terreur

TRIBUNE LIBRE
Vendredi 29 Avril 2022

Comme beaucoup d’observateurs politiques avisés et souvent médusés face au spectacle qu’offre souvent l’espace politico médiatique sénégalais, envahi par des aventuriers politiques, j’ai accueilli avec espoir l’annonce d’une nouvelle offre politique portée par des hommes dont la probité morale, la rigueur, l’esprit républicain et l’engagement sans faille pour la défense des intérêts du peuple sénégalais n’est plus à prouver.

Cette nouvelle dynamique construite autour d’Abdourahmane Diouf, de Cheikh Oumar Sy, du juge Dème, de Thierno Alassane Sall et de Thierno Bocoum suscite de l’espoir chez beaucoup d’hommes et de femmes, déterminés à voir Macky Sall et sa bande être dégagés du pouvoir mais sceptiques face à l’alternative que proposent Ousmane Sonko et sa coalition hétéroclite de contre-valeurs, de caciques  et d’apparatchiks du « système » qu’il disait combattre, de personnes peu recommandables en quête d’une nouvelle virginité politico-morale.

Ce groupe et sa bande armée virtuelle ont fait des injures, de la délation, du harcèlement sur les réseaux sociaux et en dehors, une ligne de conduite politique contre toute voix discordantes, essayant ainsi de faire taire par leurs actions coordonnées les plus irréductibles défenseurs de la République. 

C’est en cela que la dernière prise de parole de Thierno Alassane Sall constitue un tournant dans ce brouhaha organisé. Elle est à saluer pour ce qu’elle représente pour ces millions d’hommes et de femmes qui souhaitent vraiment changer le système et non la cloner en ce qu’il a de plus vil. 

Ce cri du cœur de M. Sall est un appel d’air pour une démocratie qui suffoque, pour une pluralité d’opinion malmenée, une déflagration dans le monde obscur des adeptes de la pensée unique, cette bande de faibles d’esprits facilement manipulés par des gourous 2.0 dont l’idéologie faite de reniements, de mensonges et de délation fera plus de mal que de bien à ce Sénégal qui nous est si cher.

Que les animateurs de cette nouvelle coalition s’attendent à être trainés dans la boue, insultés par les fanatiques de ce regroupement de grandes gueules dont le projet politique demeure et reste la libération de leur gourou en chef de son passif politico judiciaire. 
Ce sera le prix à payer pour sauver le Sénégal des politiciens encagoulés, des activistes peu recommandables, des entrepreneurs de la terreur organisée, qui surfent sur des vagues pour mieux se partager le gâteau. Messieurs, soyez endurants, le Sénégal le vaut bien.

Ndeye Ami Camara
Citoyenne sénégalaise
n.camara88@yahoo.com

 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022