Projet Akon City : Imam Kanté répond à ses détracteurs : «Je ne jalouse que des personnes de foi et de vertu»

TRIBUNE LIBRE
Samedi 5 Septembre 2020

Je parle de gouvernance foncière, de tourisme éthique et solidaire, de contrôle citoyen de l'action publique, d'accès à l'information publique, de transparence, etc., et voilà que des personnes "bonnes" crient à la méchanceté.

Ce sont ces personnes "bonnes" qui donnent plutôt l'impression d'être méchantes en ce qu'elles ne veulent pas reconnaître que je peux vendre au prix fort mon silence...combien de personnes en savent plus que moi sur tous ces dossiers d'intérêt public et se taisent ? Ce n'est certainement pas par bonté ! 

Je resterai de marbre inchaa Allah, jusqu'à ce que les pouvoirs publics et le promoteur du projet "Akon city" acceptent de jouer le jeu de la bonne gouvernance et répondent aux questions que n'importe quel citoyen a le droit de poser sur les décisions et la gestion des affaires publiques. 

Grâce à Dieu, je n'ai pas le complexe des maquettes, des célébrités, des promesses d'argent, et de je ne sais quoi d'autres. Je ne "jalouse" que des personnes de foi et de vertu comme me l'a enseigné le sceau des prophètes (saws). Aussi, j'ai appris du Coran qu'il ne suffit pas seulement de bâtir, mais de donner du sens à ce qu'on fait.

Ces mêmes personnes "bonnes" parlent d'investissements comme de quelque chose qui priment sur toute autre considération. Même si c'est Satan qui est l'investisseur, ces personnes "bonnes" sont d'accord pour lui étaler le tapis rouge ! Je leur réponds que s'il ne s'agissait que de cela, il y a du monde qui a la capacité financière d'acheter notre cher petit pays en termes de foncier...d'en faire et d'y faire n'importe quoi...

Il faut éviter, aujourd'hui et maintenant, de prendre des décisions sur les affaires publiques au nom du dieu investissement, qui sont de fait des actes de dépossession du peuple de ce qui est comme le dit la constitution, sa propriété. 

Les détenteurs éphémères des pouvoirs publics ne devraient se comporter que comme gérants-comptables de la propriété du peuple, d'où l'injonction du Coran à leur endroit "Dieu vous commande de restituer les dépôts aux ayants droit." 

C'est maintenant et sur des projets, pas après, que nous pouvons peser de tout notre poids citoyen afin que les pouvoirs publics tiennent comptent de nos préoccupations et ne mettent pas demain nos enfants et petits-enfants à l'étroit ou à la marge dans leur propre pays. Ils seront alors en droit de nous en vouloir, pour haute trahison du legs. Que Dieu nous en préserve !

Sous ce rapport, ma posture de citoyen actif qui reste vigilant sur toute question d'intérêt public dans mon pays est plus qu'un droit, un sacerdoce, je dirai même une œuvre cultuelle au sens de l'islam. Cela, même les personnes "bonnes" ne pourront me l'enlever.

Ce qui précède constitue la base éthique ou si vous voulez, un manifeste du Xaré citoyen que je compte poursuivre inchaa Allah sur ce dossier comme sur d'autres, avec les intéressés comme il est de droit. 

Afin qu'aucune personne "bonne" n'en ignore. 

Wa Salam

Imam Ahmad Kanté
Expert en environnement et économie solidaire 
 


1.Posté par DOSSOU le 25/09/2020 03:30
Témoignage de retour affectif puissant

Je me nomme Mélissa je vis en SUISSE je suis venu fait un témoignage pour le travail bienfait du papa DOSSOU. J'ai fais la connaissance de mon homme il y a un bout de temps on a passé de bon temps ensemble jusqu' a ce qu'on sait marié et on a eu un enfant. tout allait bien on avait aucun problème jusqu'a ce qu'un jours mon mari m'a quitter je me suis demander ce qui n'allait pas j'étais vraiment inquiet de cette brusque séparation, je n'en pouvais plus supporter son absence je l'ai appelé et envoyer des messages sans réponse.
J'ai décidé de parlé de ma situation a une amie qui m'a conseiller le papa DOSSOU. J'ai pris contact avec ce marabout et je lui ai expliqué la situation que je traverse il m'a promis de m'aider avec un rituel de retour d'affection immédiat pour faire revenir mon homme. On a commencé le travail et j'ai suivi toute les instructions du maître et je peux vous confirmé que actuellement mon mari est revenu a la maison et tout se passe bien. Je vous conseille ce maître marabout qui est un homme de confiance et très compréhensible.
Merci beaucoup maître pour tes bienfaits.

CONTACT MAITRE DOSSOU
E-mail personnel : dahvaudounon@live.fr
Tel / whatsapp : +229 68 60 11 72
Site web: https://www.medium-voyant-retour-affectif.com/

2.Posté par DEDO le 03/10/2020 14:23
Retour affectif rapide
Je suis le maître DEDO je réalise toutes sorte de retour affectif
Retour affectif rapide, Travaux occultes de retour affectif rapide, Retour affection rapide, retour affectif rapide en France, Retour affectif rapide Suisse, Retour affectif rapide Belgique, Retour affectif rapide Canada, Retour affectif Luxembourg, Vaudou retour affectif rapide, Medium retour affectif rapide, Sorcier retour affectif rapide, Marabout retour affectif rapide, Magie d'amour retour affectif rapide. Retour affectif rapide de l'être aimé. retour affectif rapide de l'être aimé en 24 heures, retour affectif rapide de l'être aimé en 48 heures, retour affectif rapide de l'être aimé en 72 heures, retour affectif de l'être aimé en 7 jours, retour affectif rapide de l'être aimé en 21 jours.
Retour affectif puissant, marabout retour affectif puissant médium retour affectif puissant, vaudou retour affectif puissant. le retour d'affection puissant.
Contacte du maître spécialiste du retour affectif rapide et puissant
E-mail: dahdedo@hotmail.com

Tel/ whatsapp:+229 68 35 63 49
Site web: https://www.retouraffectif-rapide.com/
https://www.retouraffectif-rapide.com/
https://www.retouraffectif-rapide.com/

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19