Projet Jambaar : Phase 1 Distribution projet 30 millions de masques

TRIBUNE LIBRE
Samedi 9 Mai 2020

Projet Jambaar : Phase 1 Distribution projet 30 millions de masques
Jambaar est un concept développé dans l’optique de créer une nouvelle génération d’entrepreneurs conscients des défis et œuvrant à les relever en utilisant les forces et capacités du pays. 

La mission première consiste à promouvoir l'auto emploi et par conséquent marquer notre emprunte à l'échelle de l'économie nationale et locale... Les objectifs de Jambaar sont orientés vers la revalorisation des produits locaux a n de pouvoir les développer à travers le MADE IN SÉNÉGAL. Le but principal de Jambaar est de permettre aux participants de prendre des décisions stratégiques d'investissements, de production, de commercialisation, de gestion de ressources humaines et de communication, en fonction de la situation et des objectifs à atteindre.
 

Projet Jambaar : Phase 1 Distribution projet 30 millions de masques
Par ailleurs, Jambaar fait figure de P.S.E (Plan Sénégal Éducation). Un cadre de réflexion qui s'investit dans la recherche et la création de concepts innovants, adaptés à notre système éducatif et proposant des alternatives à forts impacts sociaux-économiques et sociaux culturels. S'inscrivant alors dans la logique d’impulser l’émergence avec les jeunes comme facteur clé, Jambaar a le devoir de valoriser et de promouvoir l'auto emploi et la consommation locale, une manière de contribuer à cet idéal commun qu’est celui du développement commun et durable.

Toujours dans son optique d’impacter non seulement le milieu économique mais tous les domaines, Jambaar s’engage également dans les combats citoyens. C’est pourquoi en ces temps difficiles imposés par la pandémie de covid-19, les Jambaars se sont donnés une mission de cœur celle de participer à l’effort de guerre qu’est la protection des populations et pour cela ils se sont unis à l’initiative de Mme Marianne Bathily de l’agence de marketing social EXP pour le projet « 30 millions de masques pour 15 millions de Sénégalais ».

L’exécution de cette opération étant avant tout communautaire est soutenue par la loi pour amener la population à adhérer et à participer à la lutte contre l’évolution de la pandémie mais aussi pour faire face aux enjeux économiques.
Le projet consiste à fournir deux masques au moins à chaque personne pour pouvoir les laver un jour sur deux par trempage dans de l’eau bouillie savonnée.

Pour ce faire, les 300 000 membres de l’association des couturiers, créateurs et tailleurs vont recevoir de la part des Jambaars des Kits pédagogiques comprenant deux masques et un patron (normes AFNOR) mais aussi une subvention pour que les tailleurs puissent produire 100 masques minimum par jour qu’ils mettront à la disposition de la population.

Ainsi la première phase du projet a été lancée ce Samedi 02 Mai dans la banlieue dakaroise particulièrement dans les localités de PIKINE et GUEDIAWAYE.
A cet e et, environ 250m de tissus ont été distribués et repartis entre les di érents tailleurs de ces zones cibles pour la confection maximale de 30 masques par tailleur avec comme support des kits respectant les normes AFNOR.

Cette phase 1 n’était pas que distribution mais également une sensibilisation auprès de la population sur le respect des mesures d’hygiène pour le bien-être de tous.
La phase 2 ira dans le sens de la continuité mais à l’intérieur du territoire sénégalais par les JAMBAR de ces zones.

ENSEMBLE LUTTONS CONTRE LE CORONAVIRUS !
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19