Robert Sagna défend Yahya Jammeh

POLITIQUE
Lundi 20 Février 2017

"Il n’y avait pas que du négatif dans la gestion du dossier de la crise en Casamance par Yahya Jammeh",. C'est l'avis exprimé dimanche sur les ondes de la RFM par Robert Sagna au cours de l'émission le Grand Jury.


A en croire l'ancien maire de Ziguinchor, Yahya Jammeh a beaucoup contribué à l’époque dans la libération des otages par Salif Sadio, chef de maquis du front Nord.

«Yahya Jammeh a fait un certain nombre de propositions pour rassembler les différentes factions du Mfdc. Il n’y avait pas que du négatif dans l’action de Yaya Jammeh pour la paix en Casamance.  Et il avait entrepris un certain nombre d’initiatives pour aider à la réconciliation entre les différentes factions du Mfdc», a-t-il déclaré.

Robert Sagna pense qu'il y a trop d'accusations concernant l'ancien président gambien exilé en Guinée Equatoriale.
«On a dit beaucoup de chose : vente d’armes, trafic de drogue, que je n’ai pas eu le temps de vérifier mais j’ai retenu les actions positives qu’il a faites en direction de paix en Casamance, mais je n’y crois pas».
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19