Si les enseignants n’étaient pas courageux, nous serions ignorants !

TRIBUNE LIBRE
Mercredi 27 Mai 2020

Par Cécile Sow

Les enseignants, je les aime, je les admire, je les respecte ! Que nous le reconnaissions ou pas, de l’école élémentaire à l’université, ils sont là. Ils l’ont été pour nous, ils le sont pour nos enfants et le seront pour nos petits-enfants, s’il plaît à Dieu. Que ce soit dans une salle de classe, un amphithéâtre ou derrière un écran, ils sont présents, la plupart du temps, en dépit des récriminations et des grèves.

Les enseignants, je les aime car depuis des millénaires, quel que soit le nom qui leur a été donné, ils s’investissent auprès des enfants, des jeunes et même des adultes pour leur inculquer un savoir, matériel ou immatériel, parfois inestimable, dont ils sont détenteurs.

Les enseignants du Sénégal, je les admire car beaucoup sont présents et performants même lorsque leurs conditions de travail sont exécrables. Le “confort” de quelques écoles privées et de certains établissements publics de Dakar, ou d’autres villes, ne peut pas occulter la dure réalité du terrain.

Par exemple, des infrastructures et équipements inexistants ou défectueux ; des élèves, en surnombre, auxquels ils faut enseigner dans une langue parfois inconnue ou peu familière (le français); des adolescents de plus en plus insolents, agressifs et violents ou encore des parents hostiles préférant faire travailler leur progéniture, afin de soutenir la famille, ou déscolariser des jeunes filles (à peine pubères) pour les marier contre leur gré. A cela peut s’ajouter l’insécurité. En Casamance, il arrive qu’une mine saute à proximité d’un établissement scolaire…

Nos enseignants, je les respecte car malgré les difficultés rencontrées au quotidien, dans l’exercice de leur métier, et leurs salaires de misère, ils s’évertuent à satisfaire les exigences des parents encore soucieux de la qualité de l’enseignement. Par ailleurs, aurions-nous oublié qu’en plus d’instruire les enfants, les maîtres et maîtresses participent à leur éducation, parfois défaillante ? Le respect de l’autre, les mérites du travail, la culture de l’effort, …, s’apprennent également à l’école.

Le 2 juin 2020, des milliers d’enseignants reprendront le travail malgré les risques que la Covid-19 fait peser sur tout le monde. Dans certaines localités, sous des températures dépassant 40°C, ils supporteront des masques et n’auront peut-être ni eau ni savon pour se laver les mains. Alors oui, ils méritent notre amour, notre admiration et notre respect.
Certes, parmi eux, il peut y avoir des incompétents ou des irresponsables, pire des pédophiles ou des violeurs. Mais les brebis galeuses et les criminels, il y en a partout. Sans exception.

Si les enseignants n’étaient pas courageux, nous serions ignorants. Merci pour tout.
Chers enseignants du Sénégal, je vous souhaite un bon retour au travail et une bonne santé !
 


1.Posté par maitre gosso le 28/05/2020 08:45
Maitre GOSSO (Téléphone/whatsapp : ( 00229 60005391 )
Vous êtes tous nés pour briller, évoluer et non pour passer toute votre vie en difficulté, vous avez besoin du bonheur et du
changement dans votre vie, mais il y a toujours de blocage sur tous les plans comme : en amour, au travail, en société, et beaucoup
d’autres que j’ignore.
Le grand marabout Maitre GOSSO est là pour vous aider dans tous les domaines :
Retour d'affection - Empêcher le divorce - Chance pour réussir - Devenir riche - Guérison de toutes maladies - Attirance de la
clientèle - Désenvoutement - Protection, etc.

CONTACT MAITRE Dahvodoun Gosso

Tél Bénin :(+229) 60-00-53-91 (Joignable aussi sur Whatsapp)

E-mail personnel: maitre.gosso@hotmail.com

Site web https://www.mediumvoyantmagic.com/

2.Posté par Sen Lg le 28/05/2020 17:43 (depuis mobile)
C'est nous qui sommes fiers de toi Cécile ! Tu nous as prouvé que nous pouvons réussir parfois. Excuse-moi de te tutoyer ! Merci pour ce texte rafraichissant.

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19