Sidi Lamine Niass en guerre contre l'ARTP

POLITIQUE
Lundi 13 Mars 2017

Le Président directeur général (Pdg) du groupe Walfaddjri a engagé à nouveau un bras de fer avec le Gouvernement à travers l’Autorité de Régulation des postes et télécommunications (ARTP). Sidi Lamine Niass a fait une déclaration sur WalfTv en présence de nombreuses personnalités de l’opposition, notamment Ousmane Sonko, Déthié Fall, Doudou Wade, Bamba Ndiaye, Pr Malick Ndiaye et Mohamadou Mbodj du Forum Civil.

Devant ses invités, le mollah du Front de Terre a révélé que l’Artp lui demande de payer pour des fréquences attribuées au Groupe Walfadjri. Il crie à l’acharnement contre son Groupe, car, dit-il, Walfadjri n’a pas de fréquences qui lui sont attribuées. Donc, à ses yeux, le régime cherche encore un prétexte pour mettre en faillite le Groupe. Ce qu’il n’acceptera.

Il a d’ailleurs saisi le ministre de la Communication, qui lui a demandé de faire une requête de protestation. Des agents de l’ARTP vont passer aujourd’hui à Walf pour échanger avec Sidi Lamine Niass sur lesdites fréquences. 
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19