Tanor déclaré indésirable à Koumpentoum

POLITIQUE
Lundi 13 Mars 2017

Les militants du mouvement, «And dollel Khalifa Sall», déclare Ousmane Tanor Dieng persona non grata à Koumpentoum. Parce que, soutiennent-ils, le secrétaire général du Parti socialiste est à l’origine des déboires du maire de Dakar et Cie, tous emprisonné à Rebeuss pour «des raisons politiques».

Dans une résolution paraphée par tous les mouvements proches de Khalifa Sall, des sympathisants et autres partis alliés, ces socialistes exigent sans condition la relaxe pure et simple du maire de Dakar et Cie.  Non sans exprimer leur proximité avec les partis de l’opposition.
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19