Accusé de conflit d’intérêts, Aliou Sall persiste et signe : «Je reste président jusqu’à la fin de mon mandat. Point barre !»

POLITIQUE
Mercredi 8 Août 2018

Aliou Sall est pris dans une affaire de conflit d’intérêt. Fraîchement nommé directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), le maire de Guédiawaye avait annoncé sa démission de la présidence de l’Association des maires du Sénégal (Ams). Ce, pour éviter un potentiel conflit d’intérêts. 

Car, parmi les missions de la Cdc, il y a l’appui au développement des Collectivités locales.Mais selon les informations de L’Observateur, Aliou Sall reste toujours en poste. «Pour l’Ams, je reste président jusqu’à la fin de mon mandat. Point barre», se lâche-t-il, interrogé par L’Obs.
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE | PARLONS DE L'ESSENTIEL | VU D'AILLEURS | PHRASE DU JOUR