Adama Gaye : "L’émergence promise vire à la décadence accélérée"

VU SUR FACEBOOK
Vendredi 15 Décembre 2017

Adama Gaye : "L’émergence promise vire à la décadence accélérée"

Faire d’un prisonnier de droit commun un colis politique encombrant, lancer un aéroport non complété qui arrête ses activités aussitôt commencées, trésorerie publique tendue, nommer un médiateur sans crédibilité, endetter le pays, contraindre des chefs religieux à revenir sur de tonitruantes déclarations, genre 1=2, créer une atmosphère délétère où les gens se regardent en chiens de faïence, transformer la scène politique en corrida, ponctionner les salariés, régner sur un chômage et une pauvreté qui frappent plus de 80 pour cent de la population, et présider aux échecs diplomatiques les plus cinglants.

Sans compter cette zizanie ethnique qui s’installe gravement au sein d’un peuple et d’une nation en danger de mort.

L’émergence promise vire à la décadence accélérée.


Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE | PARLONS DE L'ESSENTIEL | VU D'AILLEURS | PHRASE DU JOUR