Adja Dior Diop dézingue Fatou Sow Sarr: "Une intellectuelle ne peut pas tromper des illettrés qui ont rassemblé des milliards"

SOCIETE
Mardi 31 Juillet 2018

Adja Dior Diop dézingue Fatou Sow Sarr: "Une intellectuelle ne peut pas tromper des illettrés qui ont rassemblé des milliards"
Profitant de la conférence de presse du Rasef ce samedi, Adja Dior Diop n’a pas manqué de préciser les choses à l’endroit de la sociologue Fatou Sow Sarr, éphémère présidente du Rasef.

ourtant les liens entre les deux grandes dames étaient très étroites, tellement Adja Dior Diop avait réussi à imposer à toute son association le compagnonnage de Fatou Sow Sarr comme experte.

La fondatrice et présidente d’honneur du Rasef avait même pensé en faire sa successeure. Seulement les premiers actes pris par Fatou Sow Sarr ont convaincu Adja Dior Diop qu’il y avait maldonne.

« Fatou Sow Sarr faisait partie des experts du Rasef.Lorsque j’ai dit que j’étais fatiguée, j’ai proposé au bureau qu’elle devienne la patronne. Mais elle n’a pas fait ce qu’on attendait d’elle. Elle a même transféré le siège sans l’aval du bureau. Ce qui n’est pas normal. Elle n’a même pas fait de passation de service et a clairement indiqué ne pas vouloir ni travailler, ni reconnaitre le bureau existant », indique la présidente d’honneur du Rasef.

A l’en croire, la sociologue « croyait être plus intellectuelle que nous. Mais elle a dû oublier que l’on ne peut tromper des illettrés qui sont parvenus à rassembler des milliards… ».

Très en verve, Adja Dior Diop n’a pas caché que c’est elle-même qui a fait des erreurs.

Elle explique que la sociologue Fatou Sow Sarr, qu’elle a voulu promouvoir en tant que présidente, ne faisait pas partie du bureau.

Chose contraire aux règles de la structure.

« Elle ne faisait pas partie du bureau, mais elle était mon amie. Donc j’ai voulu faire les choses sénégalaisement (à la sénégalaise). Je n’ai élu personne, j’ai juste proposé », confie Adja Dior Diop qui a retrouvé ses accents de combattante.

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19