BIGNONA : Abdoulaye Diatta tué par balle lors des manifestations

POLITIQUE
Samedi 18 Juin 2022

Deuxième cas de décès dans la journée de manifestation du 17 juin. Après celui du jeune de Colobane, un autre jeune répondant au nom d’Alexis Abdoulaye Diatta a été atteint par balle. Agé de 28 ans, il a finalement succombé à ses blessures au niveau des urgences de l'hôpital de Bignona.
 
L'information a été confirmée par Yankhoba Diémé, président du Conseil départemental de Bignona. 
 
"Les jeunes envisageaient de rallier Ziguinchor où devait se tenir la manifestation, mais ils ont été bloqués à Bignona. C'est ainsi qu'un jeune a été touché par balle réelle", a-t-il informé.
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022