Badio Camara : «Les magistrats résisteront à toute pression et intimidation»

POLITIQUE
Mardi 8 Janvier 2019


Le président de la Cour suprême, Mamadou Badio Camara, a soutenu mardi à Dakar que "les magistrats sauront résister contre toute pression et intimidation d’où qu’elles viennent", en allusion aux enjeux de la présidentielle sénégalaise du 24 février 2019. 

"Les magistrats sauront résister contre toute pression et intimidation d’où qu’elles viennent", a dit M. Camara, lors de l’audience solennelle de rentrée des cours et tribunaux tenue à la Cour suprême, en présence du chef de l'Etat Macky Sall. 
  
Mamadou Badio Camara a précisé que même s'ils ne sont pas impliqués dans l’organisation des élections, ils soutiennent leurs collègues qui interviennent dans l’organisation jusqu’à la proclamation des résultats", ajoutant que "nul n’a le monopole du patriotisme", et les juges sont "avant tous des citoyens". 

Il a par ailleurs formulé des vœux pour "la paix des cœurs et des esprits", en perspective de cette échéance électorale. Le thème de la rentrée des cours et tribunaux de l’édition 2019 portait sur "les données à caractère personnel".

Lessentiel
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE | PARLONS DE L'ESSENTIEL | VU D'AILLEURS | PHRASE DU JOUR