Birahim Seck « La manifestation ne devrait pas être interdite »

POLITIQUE
Vendredi 17 Juin 2022

Le coordonnateur du Forum Civil ne comprend pas à chaque fois qu’il y a une manifestation de l’opposition que la société civile soit interpelée pour une médiation.


Selon lui, le son de la médiation doit être celui de la vérité et la vérité c’est que la manifestation ne doit pas être interdite.
« Il faut qu’on arrête, dans ce pays, de jouer le rôle de médiateur du bord du précipice. Les hommes politiques ont souvent réglé leurs problèmes en dehors des organisations de la société civile. Le son de la médiation doit être celui de la VÉRITÉ », a-t-il soutenu dans un post publié sur Twitter.
Avant d’ajouter : « la manifestation ne devait pas être interdite et, d’autre part, l’interdiction ne saurait s’étendre aux domiciles des leaders de Yewwi Askan Wi ».

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022