Cheikh Bamba Dièye: « pourquoi Khalifa Sall soutient Idy »

POLITIQUE
Samedi 9 Février 2019

Cheikh Bamba Dièye: « pourquoi Khalifa Sall soutient Idy »
De la tribune de l’émission « Face à Dakaractu », diffusée au moment où ces lignes sont écrites, Cheikh Bamba Dièye, responsable de premier plan à Takhawu Sénégal, a expliqué le soutien que l’ex-maire de Dakar a apporté hier à l'ancien Premier ministre. 
« Idrissa Seck, je le pratique depuis longtemps, il a banni le « Je » de son langage pour privilégier le « Nous », s’est félicité, à l'entame de son propos, le patron du Fsd / Bj.   

«En politique il faut être cohérent. Je prends le peuple sénégalais à témoin, je suis un homme qui ne badine pas avec les principes. Quand on formait notre coalition en 2017 avec Idrissa Seck, c’était sur une base programmatique. Notre souhait était que Khalifa Sall fût candidat. Mais là, nous sommes obligés d’unir nos forces pour accompagner Idrissa Seck et sauver le Sénégal. Idrissa Seck n’a appelé personne. En réalité, dès lors que Khalifa Sall a été écarté injustement de la course, à quelque chose malheur est bon, nous avons décidé de le rejoindre. (…) C'est pour sauver l'Etat de droit et les libertés publiques». 


L'ancien maire de St-Louis a tenu à préciser que ce soutien s'est fait sans pré-conditions.  
«Ce n'est pas à Idrissa Seck de libérer Khalifa Sall une fois au pouvoir. Khalifa Sall n'a pas sa place en prison. Si l'Etat de droit revient, Khalifa Sall sera libre», écarte-t-il tout deal.   
«Idrissa Seck est assez expérimenté et il sait où il va. Dans cette coalition dirigée par Idrissa Seck, il  y a des Sénégalais de tous les niveaux, des personnalités de valeur qui ont assumé les plus hautes charges dans ce pays et qui ne sont pas citées dans des affaires de corruption. Il faut restaurer la méritocratie et mettre en place un cadre dissuasif par rapport à la corruption et la haute trahison. S’il  y avait une vraie reddition des comptes sous Macky Sall, on n’en serait pas là à parler de 29 milliards ou de 94 milliards», a-t-il répondu au sujet d’une interpellation sur l’affaire des 94 milliards dans laquelle le candidat Ousmane Sonko et le directeur des domaines sont cités. 

Pour finir son argumentaire, M. Dièye a paré de vertus des personnalités comme Haguibou Soumaré, Abdoul Mbaye, Moustapha Guirassy, Thierno Alassane Sall qui, pense-t-il, « seront là pour encadrer Idrissa Seck », une fois celui-ci au pouvoir pour prévenir toute déviation.

Avec Dakaractu
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE







PAROLE DE CAMPAGNE

Kaffrine: Macky Sall annonce 4 initiatives pour les jeunes du Sénégal

15/02/2019

Sonko compte faire de la Casamance un véritable hub commercial et financier

13/02/2019

Macky Sall à Goudomp: «Nous avons plus de 7000 milliards de FCfa pour construire le Sénégal»

13/02/2019

A Sédhiou, Idrissa Seck mise sur les Pme pour le développement des régions

13/02/2019

Tambacounda : Macky Sall s'engage à rendre prioritaire la réhabilitation du chemin de fer reliant Dakar à Bamako

08/02/2019