Dr Babacar diop dévoile ses ambitions pour Thiès

Echos des Locales 2022
Lundi 17 Janvier 2022

Le candidat de la coalition Yewwi askan-wi (YAW) pour la ville de Thiès, Professeur Babacar Diop a promis, dimanche, de s’occuper ’’d’abord’’ de gouvernance, avec une charte de lutte contre la corruption en cas de victoire aux élections municipales du 23 janvier. 
 
Il s’adressait à des journalistes au terme d’une caravane dans la ville, en compagnie de membres de la conférence des leaders de YAW, venus prêter main forte aux leaders locaux.
 
Ousmane Sonko, Khalifa Sall, Déthié Fall et Aïda Mbodj étaient dans la procession de YAW, qui s’était rendue notamment aux Parcelles assainies et au rond-point Concorde.
 
Selon Babacar Diop, YAW va s’occuper ’’d’abord’’ de gouvernance, en portant une ’’charte de lutte contre la corruption’’.
 
L’équipe municipale qu’il entend diriger, procédera aussi à un ’’audit du domaine municipal’’, pour tirer au clair la ’’gestion foncière catastrophique de ces dernières années’’.
 
’’Dans le domaine de l’éducation, nous voulons construire des cantines scolaires dans toutes les écoles pour soutenir les enfants (issus) de familles pauvres’’, a-t-il poursuivi.
 
La ville sous sa direction octroiera des bourses d’études aux bacheliers voulant suivre une formation, a dit le candidat de YAW, par ailleurs professeur d’université .
 
Entre autres points de son programme, la construction d’une bibliothèque municipale, le reboisement de caïlcédrats, pour faire de Thiès une ’’ville verte’’ ou encore l’équipement de tous les quartiers de Thiès de terrains de basket, afin que la capitale du rail ait un ’’grand club de ville’’.
 
Il a aussi annoncé une valorisation des déchets solides. Les pneus usagés seront réutilisés dans le projet de pavage que YAW a pour la ville de Thiès.
 
 Au plan culturel, un festival des musiques du Sahel, est prévu, pour développer le tourisme dans la ville.
 
’’Nous voulons équiper tous les espaces de wifi, pour faire de Thiès une ville intelligente’’, a ajouté le candidat.
 
’’Ce fut un grand moment de mobilisation et de communication’’, a dit Babacar Diop, se réjouissant de la ’’mobilisation massive’’ constatée, preuve selon lui de l’adhésion des Thiessois au projet de YAW.
 
Babacar Diop s’est dit confiant que sa coalition ’’gagnera toutes les communes et le département’’, vu l’accueil qui a été réservé à ses responsables par les différentes couches socioprofessionnelles de la ville depuis le début de la campagne.


Avec APS
 
 

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022