Election HCCT : 12 listes de candidatures déposéess sans Yewwi-Wallu, Aar Sénégal et Gueum Sa Bopp

POLITIQUE
Mardi 16 Août 2022

Pour l'élection du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) prévue le 4 septembre 2022, la Direction générale des élections (DGE) a reçu 12 listes de candidatures. La commission chargée de la réception des dossiers de déclaration de candidatures, présidée par Abdoul Aziz Sarr, directeur des opérations électorales a commencé, depuis lundi 15 août la phase d'examen de recevabilité juridique des candidatures.
 
Et le travail va se poursuivre ce mardi, selon nos confrères L'Observateur qui soulignent que les listes seront publiées avant la fin de la semaine, c'est-à-dire 15 jours avant la date du scrutin prévu le 4 septembre 2022, conformément au Code électoral.

Parmi les 12 listes de candidatures déposées pour l'élection du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), seule la coalition Benno Bokk Yaakaar va briguer le suffrage des conseillers dans l'ensemble des 46 départements. Les autres listes en lice ne vont pas se présenter dans tous les départements. Elles auront des listes dans quelques départements ciblés. C'est le cas de la coalition Bokk Gis-Gis Liggey, dirigée par l'ancien président de l'Assemblée nationale et du Sénat, Pape Diop. Elle a décidé de présenter des listes dans quatre (4) départements sur les 46 que compte le territoire national. La coalition veut concourir dans les départements de Bambey, Mbirkilane, Malem Hodar et Goudiry.

And-Jef/Pads de Mamadou Diop Decroix va se présenter dans deux départements, à savoir Gossas et Birkilane.  Natangué Askan Wi parmi les 12 listes déposées pour briguer le suffrage des conseillers le 4 septembre prochain.

Par ailleurs, les membres de la commission de réception des dossiers de candidature pour l'élection du Haut conseil des collectivités territoriales (Hect) ont confirmé le boycott de ce scrutin par certaines grandes coalitions et partis politiques de l'opposition. Comme elles l'avaient annoncé dans la presse, les coalitions Yewwi Askan Wi, Wallu Sénégal et Gueum Sa Bopp. Idem pour la coalition Alternative pour une assemblée de rupture (AAR). Même s'ils ne l'ont pas annoncé publiquement, Docteur Abdourahmane Diouf et ses camarades ne vont pas participer à l'élection du Hcct. Le leader de la coalition "Défar Sa Gokh" Adama Faye, aussi, est dans la même situation.

Le frère de la Première Dame n'a pas déposé de listes pour l'élection du Hcct. Et, pourtant, Adama Faye et sa coalition "Défar Sa Gokh ont obtenu un nombre important de conseillers lors des élections locales du 23 janvier 2022.

PressAfrik

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022