François Mancabou se cognait la tête dans sa cellule selon le Procureur de la république

POLITIQUE
Vendredi 15 Juillet 2022

François Mankabou, l’un des hommes accusés de faire partie d’un « complot contre l’autorité de l’Etat » est mort. Le certificat de décès établi par l’hôpital Principal de Dakar parle d’une mort accidentelle. Mais, selon le procureur de la République Amady Diouf, la victime se serait gravement blessée elle-même. En point de presse tenue ce jeudi, le représentant du ministère public informe qu’une » vidéo sera publiée plus tard ».


François Mancabou se cognait la tête dans sa cellule selon le Procureur de la république
Contrairement aux informations faisant état de torture, la réalité serait toute autre concernant les circonstances ayant conduit au décès de François Mankabou. Amady Diouf, procureur, renseigne que la victime elle-même « s’est blessée en se cognant la tête plusieurs fois sur le mur de la cellule ».
 
La chambre de Sûreté dans laquelle, ce prétendu membre de la « Force spéciale » était gardé à vue est dotée de caméra de surveillance. D’ailleurs, annonce le Procureur « une vidéo qui montre les faits sera disponible plus tard », a promis le parquet
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022