Investi comme 53ème suppléant: Adama Gaye reste dans YAW mais déplore le manque de concertation

POLITIQUE
Mercredi 11 Mai 2022

C'est sur Facebook que l'opposant en exil a réagi apres la publication des listes. voici son post.


Je souhaite bonne chance à Yewwi Askan WI. Je l'ai dit avant-hier à JOTNA TV : mon soutien n'est pas pour être sur une liste. Ni pour être otage de choix. Mon soutien reste et demeure que le changement impératif pour amorcer les transformations politiques ait lieu. 
En exil, j'ai d'autres urgences pour bâtir ma part dans le combat national. 
Un de mes avocats me fait part de ce qu'un récidiviste a posé un acte qu'il trouve attentatoire au droit. Dont acte...Patience et longueur de temps !
Dans la lutte politique, faite de hauts et bas, on prend ce qu'on a et on avance.
J'espère que les législatives donneront la promesse des espérances. Surtout qu'une meilleure coordination, par les consultations des pairs, se renforcera afin que le combat collectif, peu importe celles et ceux qui le portent, porte les fruits qui en sont escomptés.
Je prie que l'opposition ne soit pas l'équipe qui marque des buts contre le camp de la nation, en vendant l'ours avant de l'avoir tué.
Adama Gaye
Fondateur Mouvement Dollel Sénégal
Dynamique Benn Bopp DB2
Ps: On me rapporte que je suis mis à la 53 ème position en suppléant sur la liste YAW. Ayant rejoint une coalition, j'accepte la dynamique de groupe dans laquelle s'éteint mon individualisme. Quelle que soit la position ou même l'absence de position sur la liste ne me gêne pas à partir de ce préalable, accepté !  
Le hic, c'est le manque de consultation. YAW, qui reste un bébé politique, doit apprendre à grandir avec les valeurs de partage, de débats et de choix démocratiques. Ça se fera avec le temps et les leçons de la vie...
Franchement l'opposition doit faire un effort dans ce sens.
Je remercie les Sénégalaises et Sénégalais, nombreux, dont de très hauts cadres de la Diaspora, qui ont généreusement voulu que je sois dans la lutte. En leur nom, en celui du pays et de mes valeurs, je reste engagé pour le changement qualitatif que mérite notre pays.
Au bout de la noirceur de la nuit, il y a toujours l'aube et ses rayons de soleil.

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022