Le Pds demande aux populations d’accueillir Macron avec des brassards rouges

INTERNATIONAL
Dimanche 28 Janvier 2018

Au moment où le président de la République et son gouvernement préparent activement la visite du président français, les libéraux du Parti démocratique sénégalais concoctent un plan pour vilipender Macky Sall devant Emmanuel Macron. Dans une déclaration du Comité directeur du Pds largement publiée hier, les camarades d’Oumar Sarr, Secrétaire général adjoint dudit parti, invitent les Sénégalais à la mobilisation pour manifester leurs courroux. ‘’Le Pds appelle les Sénégalaises et les Sénégalais à sortir pour accueillir partout où il se rendra l’hôte du Sénégal, pendant son séjour, et à manifester pacifiquement leur colère et leur dégoût de Macky Sall, de son régime et de sa politique’’, formulent-ils dans la note. Les libéraux demandent à ‘’tous les manifestants de porter des brassards rouges, de s’habiller en rouge, d’écrire explicitement sur des pan- cartes leurs revendications et de défendre la plateforme des partis de l’opposition et des organisations démocratiques pour des élections démocratiques, libres et transparentes, et de stopper Macky Sall qui compte sur la seule fraude électorale pour se faire réélire en 2019’’. ‘’Le peuple sénégalais doit montrer, plus que jamais, dans sa diversité, qu’il est mobilisé et qu’il veut en finir avec Macky Sall et avec lui, mettre fin, notamment aux abus comme la fraude électorale, la confiscation des cartes d’électeur, le refus d’auditer le fichier électoral par des experts de l’Union européenne et des États-Unis, la désignation d’un responsable politique du parti au pouvoir pour le revêtir d’un manteau de ministre de l’Intérieur et ‘organiser’ les élections’’, ruminent les partisans de Me Abdoulaye Wade. Toujours au chapitre des revendications, le Pds demande que soit désigné par le pouvoir et l’opposition un comité de trois hautes personnalités civiles et militaires pour super- viser les élections. Par ailleurs, le Comité directeur du Pds promet de faire une déclaration spéciale sur la visite d’Emmanuel Macron des quartiers de Guet Ndar et Goxou Mbaji de Saint-Louis envahis par la mer. 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19