Le député Mame Diarra Fam va porter plainte contre l'Etat du Sénégal

POLITIQUE
Vendredi 1 Juillet 2022

Le député Mame Diarra Fam, élargie de prison suite à son arrestation lors de la manifestation interdite du 17 juin dernier, de la coalition Yewwi Askan Wi, a annoncé une plainte contre l’Etat du Sénégal. Face à la presse jeudi, elle a estimé que ses droits ont été bafoués en procédant à son interpellation. 

« C’est au Sénégal que le député est réduit à un X et je suis pour la redéfinition de l’immunité parlementaire en fin tel que définit au Sénégal. L’histoire retiendra que Macky Sall, après avoir privé le président Ousmane Sonko d’aller à la Mosquée, il m’a privé le privilège d’aller à la Mecque cette année, il m’a même empêché de faire ma mission de parlementaire francophonie au Maroc de par sa volonté », a déclaré Mame Diarra Fam. 

Qui accuse ainsi l’Etat d’avoir bafoué ses droits : « mes droits en tant que député n’ont pas été respectés, j’ai essuyé des mots difficiles, mon honneur a été bafoué ». 

Par conséquent, a-t-elle annoncé : « Je porterai plainte contre l’Etat du Sénégal. Avec mes avocats nous allons introduire une plainte auprès des autorités judiciaires les jours à venir ». 


Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022