Législatives 2022 : Le Conseil Constitutionnel approuve les résultats du CNRV

POLITIQUE
Vendredi 12 Août 2022

Le Conseil Constitutionnel a publié ce jeudi les résultats définitifs des élections législatives du 31 juillet 2022. Sans surprise, les résultats provisoires ont été confirmés, puisque l’intercoalition Yewwi-Wallu a renoncé à l'introduction d'un recours, malgré ses griefs, par manque de confiance à la juridiction.


Législatives 2022 : Le Conseil Constitutionnel approuve les résultats du CNRV

Dans sa décision, le Conseil constitutionnel conforte la commission nationale de recensement des votes avec notamment les chiffres allant du nombre de suffrages obtenus par chaque coalition, en passant aux quotients et au nombre de sièges décomptés pour chaque entité politique.

Par ailleurs, l’institution, statuant sur les recours et proclamations après délivrance des résultats provisoires, s’est prononcée sur la saisine du président de la coalition Natangué Askan Wi qui a été sans suite favorable.

Selon les résultats provisoires, la coalition présidentielle a obtenu 82 sièges, elle est suivie de très près par l’intercoalition de l’opposition Yewwi Askan Wi – Wallu Sénégal avec 80 sièges – ne permettant à aucune d’entre elles d’assurer une majorité. Les leaders des deux coalitions qui ont fait alliance se sont donc réunis mercredi 10 août pour annoncer qu’ils n’avaient finalement déposé aucun recours.

Déthié Fall, mandataire national de Yewwi Askan Wi, annonce qu’aucun recours n’a finalement été déposé au niveau du Conseil constitutionnel. « Ce n'est pas au niveau du Conseil constitutionnel que ces trois députés vont nous être restitués », dit-il.

L’intercoalition a aussi annoncé qu’elle ne participera pas à l’élection des membres du Haut conseil des collectivités territoriales, prévu le 4 septembre prochain.

Cheikh Tidiane Dièye, de Yewwi Askan Wi, en explique les raisons : « Dans le programme de législatures, il a été mentionné clairement que si nous sommes majoritaires à l'Assemblée nationale, nous procéderions à la dissolution du HCCT. La coalition Yewwi - Wallu ne boycotte pas une élection, mais veut rester constante dans sa démarche. »


Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022