MALI : L’armée française se dit victime d’une attaque informationnelle

INTERNATIONAL
Samedi 23 Avril 2022

L’Armée française se dit victime d’une attaque informationnelle de la force Wagner après son retrait de la base malienne de Gossi par la mise en scène d’un charnier visant à discréditer la force Barkhane.
 
Une source militaire a confié vendredi à l’APS que l’Armée française a filmé aux moyens de capteurs aériens des individus ’’de type caucasien’’ en train d’enterrer des corps près de la base de Gossi.
 
Les vidéos transmises à l’APS montrent des soldats blancs autour de cadavres qu’ils recouvrent de sable. 
 
La même source ajoute que cette méthode vise à ’’discréditer’’ l’action des forces armées françaises, qui ont jugé nécessaire de réagir face à ce qu’elles qualifient d’’’attaque informationnelle’’ orchestrée par le groupe Wagner.
 
Elle rappelle qu’une photo de cadavres floutés enterrés dans le sable a été diffusée par un compte twitter d’un dénommé Dia Diarra, qui se proclame "ancien militaire" et "patriote malien".
 
"C’est ce que les Français ont laissé derrière eux quand ils ont quitté la base à #Gossi (...) on ne peut pas garder le silence sur ça !", commentait l’auteur du tweet dont le compte, selon l’Armée française est ’’très probablement un faux compte créé par Wagner". 
 
Dans les médias, l’état-major français a dénoncé une "manœuvre de décrédibilisation (...) coordonnée", "représentative des multiples attaques informationnelles dont les militaires français font l’objet depuis de nombreux mois". 
 
L’Armée française qui s’est désengagée au Mali a officiellement remis aux forces armées maliennes les clés de la base de Gossi, mardi. 
 
Dans le cadre de la réarticulation de sa mission, la Force Barkhane va désormais se concentrer sur la poursuite des opérations conjointes aux cotés des Etats Sahéliens qui le souhaitent.

APS

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022