Macky Sall va passer 48H à Tivaouane

RELIGION
Mercredi 22 Novembre 2017

Le chef de l’Etat, Macky Sall, est arrivé à Tivaouane peu après 18 heures, pour une visite de 48h, en prélude à la célébration du gamou annuel de la cité religieuse, prévue au début du mois de décembre prochain. Il a été accueilli à l’esplanade des mosquées par le khalife général des tidianes, Serigne Babacar Sy dit Mbaye Sy, accompagné de son porte-parole, Pape Malick Sy, et d’autres membres de la famille de Hadji Malick Sy, l’initiateur de cette manifestation religieuse. Le chef de l’Etat est en compagnie de la Première dame, Marième Faye Sall, du Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne et de membres du gouvernement. L’édition 2017 du maouloud, correspondant à la 1439e du calendrier musulman, sera célébrée entre fin novembre et début décembre. Le comité d’organisation a décidé, cette année, de décentraliser le "bourde", cérémonie de récitations de panégyriques dédiés au prophète (PSL) par un érudit du nom de Mouhammed Albou Sayri), à travers des "bourdes" populaires dans différentes localités du Sénégal. Le "bourde" (manteau) est le titre au livre de Mouhamed Albou Sayri, érudit égyptien qui, malade et paralysé, a recouvré la santé après avoir dédié un recueil de poèmes au prophète Mohamed (PSL). Dans le cérémonial de la célébration de la naissance du Prophète Mohammed (PSL), le "bourde" évoque la période de dix jours précédant le 12e jour du mois de "Rabbiul Awal", mois durant lequel les dix chapitres de l’œuvre de Mouhamed Albou Sayri sont inscrits au programme de ces récitals, selon la tradition instaurée par El Hadji Malick Sy. L’édition 2017 sera marquée par un hommage aux deux derniers khalifes, Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum et Serigne Aboul Aziz Sy Al Amine, tous deux rappelés à Dieu au cours de l’année, lit-on dans un dossier de presse. Selon la même source, un symposium est prévu le samedi 25 novembre, à partir de 9 heures, autour du thème : "Les cités religieuses : pôles de spiritualité, de développement et de cohésion sociale". Pour cette édition du gamou, il est également prévu des conférences-débats, une exposition numérique culturelle, un spectacle son et lumière ainsi que diverses activités socio-culturelles, apprend-on de même source. Une foire du maouloud est également au programme, à l’initiative de la mairie de Tivaouane, en partenariat avec le COSKAS, le Comité d’organisation au Service du khalif Ababacar SY, une des chevilles ouvrières du maouloud, également appelé gamou.

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE







PAROLE DE CAMPAGNE

Kaffrine: Macky Sall annonce 4 initiatives pour les jeunes du Sénégal

15/02/2019

Sonko compte faire de la Casamance un véritable hub commercial et financier

13/02/2019

Macky Sall à Goudomp: «Nous avons plus de 7000 milliards de FCfa pour construire le Sénégal»

13/02/2019

A Sédhiou, Idrissa Seck mise sur les Pme pour le développement des régions

13/02/2019

Tambacounda : Macky Sall s'engage à rendre prioritaire la réhabilitation du chemin de fer reliant Dakar à Bamako

08/02/2019