Mali : Macron réagit à la demande de la junte de retirer les soldats français "sans délai"

INTERNATIONAL
Samedi 19 Février 2022

La France et ses partenaires européens ont officialisé jeudi leur retrait militaire du Mali au terme de neuf ans de lutte antijihadiste menée par Paris.


Le président français Emmanuel Macron a rejeté ce vendredi l'exigence de la junte militaire au pouvoir à Bamako de retirer les soldats français "sans délai" du Mali et a mis en garde contre toute atteinte à leur sécurité.
 
« Une violation flagrante des accords entre les deux pays et des résultats non satisfaisants », "les soldats français doivent se retirer sans délai" : c'est l'exigence de la junte au pouvoir à Bamako, au lendemain de l'annonce de la fin de l'opération Barkhane au Mali.

Le président Emmanuel Macron a aussitôt réagi, en disant que "la France se retirera en bon ordre et ne transigera pas sur la sécurité de ses soldats".
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022