Nigeria : le président Buhari veut briguer un second mandat en 2019

INTERNATIONAL
Mardi 10 Avril 2018

Le chef de l’Etat nigérian, Muhammadu Buhari, a officiellement annoncé, lundi 9 avril, son intention d’être candidat à un second mandat en février 2019, mettant un terme à des mois de spéculation dans la première économie d’Afrique de l’Ouest.

« Le président Buhari vient d’annoncer son intention d’obtenir l’investiture du All Progressive  Congress [APC] et de concourir pour un second mandat à l’élection de 2019 », a indiqué le compte Twitter officiel de la présidence.

L’ancien général, âgé de 75 ans, a fait cette annonce lors d’une réunion de l’APC (parti au pouvoir) à Abuja, après avoir laissé planer le suspense durant plusieurs mois. De nombreux gouverneurs d’Etats, membres de sa formation, lui avaient récemment apporté leur soutien publiquement.

« La victoire est assurée par la grâce de Dieu, et ensemble nous devons continuer à assainir l’environnement politique du Nigéria », a ensuite déclaré Muhammadu Buhari, cité dans un communiqué de la présidence.
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE | PARLONS DE L'ESSENTIEL | VU D'AILLEURS | PHRASE DU JOUR