OTD "réconcilie" Macky Sall et Idrissa Seck

POLITIQUE
Lundi 24 Février 2020

OTD "réconcilie" Macky Sall et Idrissa Seck
La cérémonie d'hommage à Ousmane Tanor Dieng a été une occasion pour Macky Sall et Idrissa Seck de se retrouver.

En plus de leur poignée de main chaleureuse, les deux hommes ont même « échangé des mots. Le tout dans la plus grande sympathie ».

« Tanor a le respect de tous les chefs de l’Etat. (…) Je peux témoigner que le Président Abdoulaye Wade, qui bien que n’étant pas du même bord que lui, avait beaucoup de respect et de considération pour le président Ousmane Tanor Dieng. Le Premier ministre Idrissa Seck peut en témoigner », a déclaré Macky Sall.

Le président de la République en a profité pour tendre la main » aux leaders de l’opposition.

« Je m’adresse à mon frère aîné Idrissa Seck et Malick Gackou et toutes les forces vives. Je voudrais vous dire qu’au-delà de la diversité de nos trajectoires, nous avons en commun la seule et grande référence qui est que ce pays est le nôtre. Il nous vaut bien que toutes les contradictions soient dissoutes dans l’unité autour de notre grande nation », a-t-il lancé.

Ousmane Tanor Dieng rappelé à Dieu le 15 juillet 2019. Homme politique au parcours exceptionnel, l’enfant de Nguéniène a rassemblé la République pour ne pas dire le Sénégal.

Tous les acteurs politiques étaient de la partie, tels que le Président Macky Sall, Idrissa Seck de Rewmi, Malick Gakou du Grand parti ou encore Doudou Wade, du Parti démocratique sénégalais (Pds) et Cheikh Hadjibou Soumaré, ancien Premier ministre sous le magistère de Me Abdoulaye Wade.


1.Posté par marabout le 28/02/2020 17:38
Travaux occultes et retour affectif rapide en 24h
Medium Marabout voyant d'Afrique
La sorcellerie, Le Vaudou, Les Sortilèges, La Confection de Talismans, La Confection de Bagues, etc. Les hommes qui deviennent fou amoureux de leurs femmes du jour au lendemain... La richesse subite, l’emploi stable, Peut être que vous ne croyez pas à ça? Faites attention, le monde occulte existe mes pouvoirs en tant que le chef suprême des maitres marabouts voyant ! Oui, le maraboutage est un phénomène réel et cela existe vraiment. Si vous pensez être envoûté ou si vous souhaitez jeter des sorts à une personne, vous êtes à la bonne adresse. Je suis le grand medium marabout voyant. Je suis reconnu pour avoir apporter du changement dans la vie de milliers de gens déjà à travers le monde. Je combine les plus puissants sorts vaudou avec une utilisation EFFICACE pour résoudre rapidement et durablement tous vos problèmes :
* Fidélité absolue entre époux
* Crise conjugal, Problème familiale
* Envoutement Désenvoutement d'amour
* Rapprochement affectif, Union rapide
* Envoutement Désenvoutement d'amour
* Protection contre tout mauvais sort ou dangers
* Amour perdu, Attirance de la femme ou des hommes
* Attirance de clientèle pour les vendeurs et les entreprises
* Protection contre les accidents de tout genre.
* Devenir riche en quelque jour, Chance aux jeux
* Impuissance sexuelle, Rituels pour tomber enceinte rapidement
* Retour de l’être aimé, Retour d'affection rapide et sans délais
* Problème de voisinage, Angoisse, Abandon de tabac et d'alcool
* Concours des administrations...
* Être célèbre en foot au dans n'importe quel domaine, comme beaucoup de joueur :
* Rituel pour faire regretter quelqu'un suite à un acte posé ou dispute
NB: les travaux de maître marabout BOSSOU peuvent être fait à distance ou par déplacement

CONTACT MAITRE BOSSOU
E-mail: babavaudounon@yahoo.fr
Tel/whatsapp: +229 64044423
Site web: http://www.medium-marabout-specialiste-de-retour-affection.com

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19