Présentation des condoléances présidentielles : Dix millions de francs, deux billets pour la Mecque, le fils de Fallou admis pupille de la Nation...

SOCIETE
Mardi 22 Mai 2018

«Je suis là en qualité de chef de délégation du président de la République !» Voilà qui a servi d'entame à Mme Aminata Tall pour confirmer à la famille Sène de Patar, que le Chef de l'État tenait à partager leur peine suite à la mort par balle de l'étudiant Fallou Sène lors d'échauffourées entre forces de l'ordre et étudiants à l'Université Gaston Berger.  

 La présidente du Conseil Économique, Social et Environnemental de poursuivre  son discours, précisant que la délégation était destinée à témoigner de sa compassion à la famille éplorée après avoir présenté lui-même ses condoléances au peuple Sénégalais. Aminata Tall de confier que le chef de l'État souhaite, plus que quiconque, que plus jamais pareil événement ne se reproduise. Elle réaffirme la ferme volonté de ce dernier de ne point laisser impunie la mort de l'étudiant et ce, après «des mesures conservatoires qu'il a déjà prises, en relevant à la fois le recteur de l'Université concernée et le directeur du Crous... » Cela veut dire que le message est à l'adresse de toutes les personnes impliquées dans le processus du paiement des bourses aux étudiants. C'est un homme attaché aux études puisque les jeunes et les études constituent l'avenir du Sénégal. Un tel événement  est un coup dur pour tout le monde, mais c'est inattendu.» 

Aminata Tall d'ajouter que la peine du Chef de l'État a été immense. «On n'a pas pu mesurer la peine qui habite le Président depuis que le drame est survenu. Il n'a cessé de poser des actes qui prouvent que réellement cet événement le prend à cœur.» Une somme de dix millions sera donnée à la famille, deux billets pour la Mecque et une promesse de trouver du travail à la veuve et à un frère de Fallou. Cheikh Séne, du nom de l'enfant orphelin, est désormais considéré comme pupille de la Nation. 

Aminata Tall était accompagnée du ministre de la jeunesse Pape Gorgui Ndong,  du ministre, conseiller personnel du Président de la République Mor Ngom, directeurs généraux, de responsables politiques et de membres des centres des œuvres universitaires.

 Avec Dakaractu

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19