Régime de Macky Sall : régime de "dolécratie"

POLITIQUE
Mercredi 2 Septembre 2020

Régime de Macky Sall : régime de "dolécratie"
Faut pas s’en désoler ni s’en indigner. Encore moins s’en offusquer. C’est l’expression vivante et vivifiante de notre belle et enrichissante démocratie depuis que le Chef est au pouvoir. Gaillardement, ils étaient allés déposer une lettre de protestation en tant que citoyens abonnés d’Orange auprès de la boite française.

Rien que ça ! Hélas, les sales gosses avaient oublié que la structure est aussi bien surveillée que l’avenue Roume, pardon Léopold Sédar Senghor. Sept membres du mouvement « Y en a marre » ont ainsi été traités comme des malpropres par la police avant d’être balancés comme des oranges dans le panier à salades. Peut-être qu’ils ont été bien pressés au commissariat. Un autre activiste, qui était allé déposer une demande d’autorisation de marche à la préfecture de Dakar a subi le même sort.

Il parait que le bonhomme n’a même plus le droit de se promener au centre-ville. Même son ombre ferait peur aux flics ! Cependant ces activistes peuvent s’estimer plus heureux que les membres de l’opposition. Ces messieurs de la politique n’ont droit à aucune faveur. Gazés, matraqués et humiliés, c’est leur ordinaire. Il parait qu’ils sont en en train de se disputer le titre de chef de la rue publique, pardon chef de l’opposition. Un Monsieur à qui tout ne serait pas permis. Il dirigerait une marche de protestation non autorisée qu’il subirait le même sort que les garnements du mouvement « Y en a marre ».

Espérons, cependant, que nos opposants ne se mettront pas à se disputer ce titre comme des chiffonniers. En septembre 2020, on aurait pu dépasser ce stade pour rendre la vie politique, si viciée, plus correcte. Mais nous en sommes encore là à nous tirer dans les pattes. Détruisant tout ce qui aurait pu nous conférer les habits d’un pays démocratique. Autant dire que nous sommes tombés de Charybde en Scylla et qu’en lieu et place de la Démocratie, on est tombés dans la « Dolécratie ». La loi du plus fort…
 
Le Témoin
 


1.Posté par DOSSOU le 05/09/2020 00:42
Témoignage de retour affectif puissant

Je me nomme Mélissa je vis en SUISSE je suis venu fait un témoignage pour le travail bienfait du papa DOSSOU. J'ai fais la connaissance de mon homme il y a un bout de temps on a passé de bon temps ensemble jusqu' a ce qu'on sait marié et on a eu un enfant. tout allait bien on avait aucun problème jusqu'a ce qu'un jours mon mari m'a quitter je me suis demander ce qui n'allait pas j'étais vraiment inquiet de cette brusque séparation, je n'en pouvais plus supporter son absence je l'ai appelé et envoyer des messages sans réponse.
J'ai décidé de parlé de ma situation a une amie qui m'a conseiller le papa DOSSOU. J'ai pris contact avec ce marabout et je lui ai expliqué la situation que je traverse il m'a promis de m'aider avec un rituel de retour d'affection immédiat pour faire revenir mon homme. On a commencé le travail et j'ai suivi toute les instructions du maître et je peux vous confirmé que actuellement mon mari est revenu a la maison et tout se passe bien. Je vous conseille ce maître marabout qui est un homme de confiance et très compréhensible.
Merci beaucoup maître pour tes bienfaits.

CONTACT MAITRE DOSSOU
E-mail personnel : dahvaudounon@live.fr
Tel / whatsapp : +229 68 60 11 72
Site web: https://www.medium-voyant-retour-affectif.com/

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19