Serigne Mansour Sy Djamil : «Si on m’avait arrêté lors de la marche, il y aurait eu bain de sang…»

POLITIQUE
Mardi 11 Septembre 2018

Serigne Mansour Sy Djamil : «Si on m’avait arrêté lors de la marche, il y aurait eu bain de sang…»
Serigne Mansour Sy Djamil s’est adressé aux Sénégalais via sa page facebook. Le leader du bes du Niak qui s’exprimait  sur l’actualité politique notamment la gestion «totalitaire» du régime de Macky Sall. Le guide religieux a parlé de la dernière marche de l’opposition à laquelle il était présent. Une manifestation réprimée par les forces de l’ordre et durant laquelle beaucoup de leaders comme Mamadou Diop Decroix, Oumar Sarr, Thierno Bocoum ont été brutalisés puis arrêtés.

Le marabout se dit heureux de n’avoir pas fait partie du lot de ces leaders arrêtés car le pire aurait pu se produire dans ce cas. «Si on m’avait arrêté lors de la marche il y aurait eu bain de sang… Car en plus du militant il y avait aussi ceux du Pur de Serigne Moustapha Sy qui étaient massivement présents. Ils ne considéreront pas que c’est Serigne Mansour Sy djamil le leader de Bes du niak qui est arrêté mais plutôt le petit fils de Serigne Babacar Sy».

Avec Dakarmatin
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE | PARLONS DE L'ESSENTIEL | VU D'AILLEURS | PHRASE DU JOUR