Sonko compte faire de la Casamance un véritable hub commercial et financier

PAROLE DE CAMPAGNE
Mercredi 13 Février 2019

Sonko compte faire de la Casamance un véritable hub commercial et financier

Ousmane Sonko a organisé un meeting au stade Jules François Bertrand Bocandé (ex-stade de Néma) de Ziguinchor hier dans le cadre de sa campagne électorale. Le candidat de la coalition « Sonko Président » a mis à profit cette rencontre pour faire un chapelet de promesses aux populations du département. Il s’est engagé à redonner à la Casamance toute sa place dans le secteur du tourisme.

Déclinant ses ambitions pour la région méridionale du Sénégal, le candidat de la coalition « Sonko Président » a fait part de sa volonté de faire de la Casamance naturelle un véritable hub commercial et financier régional. Pour cela, il a annoncé que le port de Ziguinchor sera élevé au niveau des standards internationaux et que des infrastructures routières de qualité seront construites reliant Banjul, la capitale gambienne. Le candidat Ousmane Sonko a également assuré que les marchés seront modernisés et réorganisés afin de servir de véritables lieux d’affaires dans les pays limitrophes. Le leader du Pastef a également promis de faire de Ziguinchor un centre d’excellence pour l’éducation et la santé. Il s’est engagé aussi à faire de l’Université Assane Seck de Ziguinchor un établissement universitaire sous-régional d’excellence.

En outre, il a promis de développer une offre médicale de qualité en collaboration avec la faculté de médecine de l’Université publique de Ziguinchor. Il a également promis de développer le tourisme médical grâce aux potentialités qu’offre Cap Skirring dans le domaine du tourisme. Ousmane Sonko a fait d’autres promesses comme celles visant à redonner à la Casamance toute sa place dans le secteur du tourisme et à bâtir un véritable pôle de transformation agroalimentaire en Casamance, entre autres.

Le responsable du Pastef n’a pas également manqué d’appeler ses partisans, notamment les jeunes de 18 à 45 ans, à retirer leurs cartes et à voter massivement pour lui le 24 février 2019. Il a, à cet effet, émis le souhait, au lendemain de ce scrutin, de gagner avec un score de 85 % en Casamance.

Moussa SADIO               

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE | PARLONS DE L'ESSENTIEL | VU D'AILLEURS | PHRASE DU JOUR | COULISSE DE CAMPAGNE







PAROLE DE CAMPAGNE

Kaffrine: Macky Sall annonce 4 initiatives pour les jeunes du Sénégal

15/02/2019

Sonko compte faire de la Casamance un véritable hub commercial et financier

13/02/2019

Macky Sall à Goudomp: «Nous avons plus de 7000 milliards de FCfa pour construire le Sénégal»

13/02/2019

A Sédhiou, Idrissa Seck mise sur les Pme pour le développement des régions

13/02/2019

Tambacounda : Macky Sall s'engage à rendre prioritaire la réhabilitation du chemin de fer reliant Dakar à Bamako

08/02/2019