Violence pré-électorale : Alioune Tine appelle à une campagne pacifique

POLITIQUE
Mardi 19 Juillet 2022

Le Sénégal renoue avec les violences politiques entre le pouvoir et l’opposition à quelques jours des élections législatives du 31 juillet.
Une situation que déplore le fondateur d’Afrikajom Center, Alioune Tine, qui appelle les leaders politiques à battre une campagne pacifique.
Selon Alioune Tine, la violence dans la Campagne électorale des législatives n’honore personne, elle est le signe palpable de la dégradation de la performance démocratique de l’élection au Sénégal.
« Nous appelons les leaders politiques à appeler à une campagne pacifique. Non à la violence », a écrit l’ancien Président du Comité Sénégalais des Droits de l’Homme à travers un post sur twitter.

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022