Violences électorales : BBY appelle au calme et dénonce « les déclarations aventureuses et irresponsables » de SONKO

Echos des Locales 2022
Mardi 11 Janvier 2022

Dans un communiqué, la cellule de communication de la coalition Benno Bokk Yaakar a invité leurs têtes de liste à bannir toute forme de violence dans la campagne électorale et de privilégier le dialogue. Pape Mahawa Diouf et compagnie se sont également insurgés de l’attitude du leader de Pastef par son discours qu’ils qualifient de «violent ».
 
« Les déclarations aventureuses et irresponsables du candidat à la mairie de Ziguinchor Ousmane Sonko qui tente piteusement de masquer son absurdité monétaire par des menaces de tigre en papier envers l’Administration territoriale », lit-on dans le communiqué.
 
Le communiqué d’ajouter : « La violence de ses propos et de sa démarche cache mal son malaise face à la défaite inexorable qui l’attend à Ziguinchor. Nous prenons donc à témoin l’opinion afin qu’il arrête ses agissements ».

La mouvance présidentielle appelle ainsi à la mobilisation de toutes les forces vives de la coalition présidentielle autour d'une campagne solidaire, « mettant en garde les aventuriers politiques qui souhaiteraient perturber la campagne électorale que BBY souhaite être courtoise, civilisée et pacifique ».

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19 | KEEMTAAN GI | Echos des Locales 2022