google.com, pub-1148023042834496, DIRECT, f08c47fec0942fa0








Adama Gaye se plaint auprès du G7

JUSTICE
Mercredi 21 Août 2019

Arrêté pour diffusion d’écrits contraires aux bonnes mœurs et offense au chef de l’Etat, le journaliste-consultant Adama Gaye compte internationaliser son combat auprès du G7 qui se tiendra le week-end prochain à Biarritz (France). C’est ce que nous rapporte un de ses avocats qui lui a rendu visite, avant-hier, à Rebeuss.


Depuis presque trois semaines, notre confrère Adama Gaye, journaliste et consultant, mais aussi politique très critique vis-à-vis du pouvoir du président Macky Sall croupit en prison. Il est accusé d’avoir diffusé des écrits contraires aux bonnes mœurs et offensé le chef de l’Etat. Avant-hier, le journaliste Adama Gaye a reçu la visite d’un de ses avocats à Rebeuss en vue de peaufiner une stratégie de défense au-delà de nos frontières. S’estimant lésé dans ses droits et libertés, Adama gaye a décidé de faire internationaliser le combat pour sa libération.

En effet, « le témoin » quotidien a appris qu’Adama gaye a donné mandat à ses avocats d’ici et d’ail- leurs d’aller se plaindre auprès du Sommet g7 qui se tiendra à Biarritz (France). Ce sera du 24 au 26 août 2019 (week-end prochain) sous la présidence de l’Etat français. Comme chaque année, le sommet G7 regroupant les 7 pays les plus riches du monde (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, japon et Royaume-Uni) constitue une occasion pour les mouvements sociaux et organisations professionnelles de plaider leur cause. Et surtout de vilipender les régimes dictatoriaux où les droits et libertés des citoyens sont bafoués.

C’est également l’occasion pour les mouvements altermondialistes de se faire entendre en organisant des « contre-sommets » et autres manifestations destinées à dénoncer les méfaits du capitalisme. Selon elles, ce Sommet ne serait qu’une alliance des principales puissances économiques mondiales afin d’augmenter leur influence sur les marchés mondiaux à des fins d’appropriation de richesses au mépris et détriment des autres pays pauvres ou faibles. Me cheikh Ahmadou Ndiaye, un des avocats d’Adama gaye, se dit convaincu quant à lui que le g7 peut constituer un mur des lamentations efficace, voire une puissante tribune pour dénoncer la détention de son client qu’il qualifie d’arbitraire. «Mieux, Adama Gaye s’est étranglé de rage suite aux dernières déclarations injurieuses d’un député de l’APR contre l’opposition. De là, mon client estime qu’il n’a jamais insulté contrairement aux autres qui font pire sans être inquiétés par la justice » nous rapporte l’avocat du journaliste.

Souhaitons qu’Adama Gaye va réussir là où Karim Wade avait lamentablement échoué, à savoir internationaliser son combat auprès de puissances enivrées par l’odeur du pétrole et qui refusent de sentir autre chose, et surtout pas d’entendre les clameurs des peuples du tiers monde !

Pape Ndiaye 
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE